Informations à connaitre sur une fiche de paie pour intermittent en chômage partiel

Informations à connaitre sur une fiche de paie pour intermittent en chômage partiel

On ne va pas se le cacher, être intermittent aujourd’hui est plus compliqué qu’il y a encore deux ans. Beaucoup se retrouvent régulièrement en chômage partiel avec une activité très faible. Alors que faut-il savoir sur les différences dans leur fiche de paie d’intermittent, et surtout comment tout ceci fonctionne ?

Dois-je faire une demande de chômage partiel si je suis intermittent ?

Le chômage partiel est malheureusement, depuis 2020, devenu quelque chose de courant. Si la plupart du temps pour les employés aucune démarche n’est nécessaire, pour les intermittents par contre, il y a quelques petites différences. Eh oui, pour un employé lambda dans une société, c’est généralement la direction qui s’occupe de tout. Pour un intermittent, il est nécessaire que l’artiste fasse la demande. Cette demande dont la réponse arrive le plus souvent sous 48 heures se fait directement sur internet. Des tutos sont d’ailleurs disponibles pour réaliser cette demande. Cela dit, qu’est-ce que cela va changer sur votre fiche de paie ?

Comment savoir sur ma fiche de paie intermittent si j’ai le chômage partiel ? 

Car oui, le chômage partiel arrive sur votre fiche de paie à la fin du mois. Une ligne spécifique notée sous « Indemnisation cachet en activité partielle » va apparaitre sur votre fiche de paie. L’intermittent sera donc assuré que cette motion est bien prise en compte pour le calcul de son salaire. Un cachet correspond généralement à 7heures. Bien entendu pour ce premier cas, il s’agit des intermittents qui sont réglés en cachet. Pour les intermittents qui sont généralement rémunérés sur un forfait à l’heure, ils verront sur leur fiche de paie une mention « Indemnisation heure int en activité partielle » au taux horaire appliqué. La crise sanitaire étant passée par là et les intermittents étant un des secteurs les plus touchés, la rémunération est égale à 70% de leur salaire brut.

Est-ce que le chômage partiel est soumis à des charges sociales ?

Voyant apparaitre sur votre fiche de paie une mention de chômage partiel, vous êtes en droit de vous demander si votre rémunération sera soumise à des charges sociales. Eh bien ce n’est pas le cas. En effet, le chômage partiel chez les intermittents et autres employés est considéré comme un salaire, revenu de remplacement, ce qui signifie qu’il n’est pas assujetti aux charges sociales, cependant il doit être déclaré en fin d’année sur sa déclaration d’impôt et sera inclus dans votre indice fiscal de référence. Il est donc important de signaler tout changement de situation.

Qui peut m’aider dans mes démarches de chômage partiel ?

Malgré l’explication donnée, en tant qu’intermittent du spectacle vous ne vous sentez pas de faire votre fiche de paie avec un chômage partiel et vous souhaitez de l’aide. Si certains services publics peuvent vous aider à mieux comprendre la démarche à effectuer, vous restez hermétique aux manœuvres à effectuer et vous souhaitez de l’aide. Très honnêtement, cela reste pleinement compréhensif, après tout, personne ne nait avec un diplôme comptable dans ses valises. Donc si vous avez besoin d’être épaulé pour réaliser votre fiche de paie, que ce soit ponctuellement ou de manière récurrente, sachez que 1-bis.com dispose de professionnels dédiés à votre aide et à votre écoute, ce qui peut vous permettre de gagner du temps dans vos démarches.

Pour toute question concernant la mise en place de chômage partiel et sur vos fiches de paie si vous êtes intermittent du spectacle, n’hésitez pas à prendre contact avec les collaborateurs de 1-bis.com (1-bis.com) qui pourront non seulement répondre à vos questions mais aussi rendre l’univers RH dans votre secteur plus abordable.

Write a Reply or Comment